Le guide de votre bien-être à domicile

Oreiller

Actualités

Ergonox, l’oreiller ergonomique adapté aux séniors

60% des Français estiment que bien dormir est aussi important pour la santé que de manger de façon équilibrée, selon l’étude Opinion Way pour Ormex Confort de février 2017. La qualité de sommeil est donc un vrai enjeu de santé public.
Partant de ce constat, la start-up Ormex Confort lance un oreiller 100% sur-mesure, adapté à la morphologie de chacun, et notamment à celle des seniors.
Inventé par l’ostéopathe Lionel Gremillard, cet oreiller permet un alignement vertébral parfait, la garantie d’une position optimale de confort et de maintien sur le dos et sur le côté. Sa conception favorise le relâchement musculaire et diminue les mouvements nocturnes ; des atouts pour les seniors lorsque l’on sait qu’un tiers des personnes de plus de 65 ans se plaignent de mal dormir en France.
Le sommeil est un élément primordial à l’équilibre de l’organisme. De nombreux travaux scientifiques en ont démontré les bienfaits.
Il permet le maintien des capacités cognitives et motrices, favorise la restauration du système immunitaire et la régulation de nombreuses secrétions hormonales. Il agit par ailleurs sur l’humeur, le stress, l’anxiété. Bien dormir, c’est incontestablement un vecteur de bien-être.
En l’adaptant à la morphologie et à la position de sommeil de chacun, Ormex Confort réinvente l’oreiller. Avec ses trois zones de couchage aux formes spécifiques, ses matières et des techniques de dernières générations, Ergonox permet un relâchement musculaire qui diminue notablement les mouvements nocturnes des dormeurs.
Il en résulte une nette amélioration des douleurs cervico-dorsales et une augmentation significative des périodes de sommeil profond (18 mn en moyenne par nuit), essentiel pour la récupération.

Un bon choix de taie d’oreiller pour avoir de jolies boucles au réveil

Vous aimeriez avoir une jolie ondulation ou des boucles bien dessinées ? Investissez dans une meilleure taie d'oreiller.
Lorsque vous vous endormez les cheveux mouillés, vous avez 1 chance sur 2 d'avoir un Bad hair day le lendemain ou une véritable crinière de princesse. C'est une annonce des plus sérieuses : le tissu de votre taie d'oreiller a tout à voir avec ce à quoi ressemblent vos cheveux. Tout d'abord, sachez que le coton contribue fortement aux frisottis et petits cheveux indésirables alors que le satin et la soie (ou une texture qui s'y apparente) seront vos meilleurs amis ou plutôt ceux de votre chevelure. En effet, ces matières retiennent l'humidité (contrairement au coton qui l'absorbe) et aident vos boucles à être sculptées et pas fouillies. Elles sont quotidiennement plus douces et voilà que cette technique vous évite au maximum les incidents capillaires involontaires.
Alors oui, d'accord, les housses en coton sont prédominantes dans votre placard à linge de maison mais cela ne tient qu'à vous de faire un test, et constater par vous-même que vos cheveux seront plus canon. En revanche, pour ce qui est des cheveux raides comme des baguettes, n'espérez rien de plus qu'une souplesse soyeuse. Une taie d'oreiller n'a malheureusement jamais fait de miracle.

Un oreiller qui lisse les cheveux : finis les cheveux ébouriffés au réveil

Si vous aussi, vous en avez assez d'avoir les cheveux ébouriffés et la marque de l'oreiller sur le visage quand sonne l'heure de se lever, nous avons peut-être trouvé la solution. La marque Me Power a dévoilé une taie d'oreiller pas comme les autres, et dont les promesses sont alléchantes : moins de chute de cheveux, la fin de la tignasse emmêlée au réveil…

Comment ? Grâce à un tissu imprégné de cuivre, un minéral utilisé depuis l'antiquité pour ses bienfaits : il permet de lisser la fibre capillaire et de tonifier la chevelure, sans rien faire, pendant notre sommeil. Alors non, si vous avez les cheveux bouclés, vous ne vous réveillerez pas avec un brushing. En revanche, vous pourrez dire adieu aux frisottis, et c'est déjà une belle avancée.

Mais les oreillers à base de cuivre de Me Power ne sont pas bons que pour les cheveux. Le cuivre a aussi de nombreuses vertus pour la peau : il permet notamment de lutter contre les ridules et l'apparition des premiers signes du vieillissement cutané.

D'ailleurs, pour renforcer l'effet, la marque propose également des masques pour le visage, qui prennent soin de la zone si fragile du contour des yeux. Parfait pour se réveiller avec une chevelure et un regard de princesse.

Sunrise Pillow : l’oreiller multiple usages

Historiquement, c’est le soleil qui a été notre premier réveil. En s’appuyant sur cette idée, Mode M, un studio de design de Los Angeles a mis au point le Sunrise Pillow, le premier oreiller intelligent.
Sa fonction est double. Tout d’abord, il étudie la qualité de votre sommeil afin de vous permettre de mieux dormir. Mais, sa vraie innovation est ailleurs. Elle repose dans son imitation du lever de soleil. Selon l’entreprise, un réveil lumineux de ce type permettrait d’évacuer la fatigue et le stress générés par une alarme, qui nous réveille en se basant seulement sur l’heure. Quand l’oreiller détecte que vous êtes dans une phase de sommeil léger, il commence à s’illuminer à la manière d’un lever de soleil. Cette fonction peut aussi être couplée avec des musiques ou des sons qui vous sont agréables. Tout peut être géré soit depuis la télécommande ou à travers l’application sur votre smartphone (iOS et Android).
Le marché du sommeil connecté est très important. Mais ce modèle de par ses fonctions qui cumulent le réveil et le tracker de sommeil présente un profil peu ou prou unique. Toutefois, certains modèles sont encore plus spécifiques. Il y a quelques jours, nous vous avons notamment proposé une sélection de coussins connectés. Parmi les plus originaux, on trouvait notamment Pillow Talk, pour aider les couples à distance ou Zeeq l’oreiller anti-ronflements.
Comme beaucoup d’objets connectés, Sunrise Pillow a pris le chemin du financement participatif pour voir le jour. L’opération, lancée le 4 avril a atteint l’objectif fixé à 50.000 dollars en 10 jours. Mais depuis, c’est une véritable explosion ! Alors que nous écrivons ces lignes, l’entreprise a déjà recueilli plus de 320.000 dollars, venus de plus de 2.000 backers. Si vous souhaitez participer, il vous reste encore une dizaine de jours. Quelques options à 99 et 119 dollars sont encore disponibles.  Les livraisons se feront dans le monde entier à partir du mois d’octobre prochain. Le prix de vente annoncé ensuite sera de 329 dollars.

Pour des nuits apaisées, optez pour les brumes d’oreiller

Une brume d’oreiller peut faciliter le sommeil et surtout apporter du confort et de la relaxation durant la nuit. La brume se vaporise sur l’oreiller 10 mn avant le coucher. Une fois la tête posée sur l’oreiller, vous sentiez immédiatement un sentiment d’apaisement et de fraîcheur après une dure journée de travail. Grâce à cette recette, concoctez vous-même votre brume d’oreiller :

Ce qu’il faut :
- 48% d'hydrolat de fleurs d'oranger (sédatif, rassurant, réconfortant)
- 50% d'alcool à 90° ou base de parfum
- 1.5% d'huile essentielle de lavande fine (calmante et sédative)
- 1% d'huile essentielle d'orange douce (calmante et sédative)
- 0.5% d'huile essentielle d'ylang-ylang complète (calmante)

La préparation :
Avant de démarrer, toujours bien laver et désinfecter le plan de travail, les ustensiles et les flacons que vous utiliserez. Sans oublier vos mains !
- Dans un bol, versez les ingrédients un à un et mélangez
- Versez dans un vaporisateur

Mal de dos : choisir l’oreiller adapté

Tout comme un mauvais matelas, un mauvais oreiller peut être à l’origine du mal de dos ou l’accentuer. En effet, un oreiller soutient les cervicales et les aligne avec la colonne vertébrale ce qui entraine des muscles cervicaux. Un mauvais oreiller peut causer des tensions au niveau des cervicales et déclencher des douleurs au dos.

L’oreiller idéal n’existe pas. Le choix de l’oreiller dépend de la position que vous adoptez lorsque vous dormez et de la personne qui l’utilise. Mais dans tous les cas, l’oreiller doit caler la tête et permettre à la colonne vertébrale d’être droite et alignée avec le corps.
Avant l’âge de 2 ans, il est déconseillé de mettre un oreiller à un enfant; après cet âge, il faut opter pour un oreiller mince et plat. En revanche, pour les personnes âgées, il est préférable d’avoir un oreiller épais, ou même plusieurs oreillers.

Si vous dormez sur :
– Le dos: optez pour une oreiller mi épais, mi souple
– Le ventre: optez pour un oreiller moelleux et plat
– Le côté: optez pour un oreiller ferme et haut
Un bon oreiller adapté à chacun diminue les tensions musculaires.

Chaque rembourrage a sa propre caractéristique.
– Le polyester soutien moyennement les cervicales
– La laine est trop ferme mais est un bon régulateur d’humidité
– Le latex permet un bon maintien pour les personnes qui bougent peu la nuit
– La mousse à mémoire de forme apaise les muscles et facilite la respiration
– Le duvet maintien le cou et la tête

L’oreiller mousse à mémoire de forme apporte un confort et semble être le plus adapté lorsque vous souffrez de douleurs dorsales: il s’adapte à la tête même quand vous bougez !
Pour éviter de souffrir de maux de dos dès le réveil, il est important d’utiliser un oreiller adapté à ses habitudes de sommeil, son âge et sa morphologie et de bien le positionner.

Hypnos : le sweat à capuche qui peut se changer en oreiller

On connait tous les difficultés de voyager en voiture ou en train surtout pour les longs trajets. Pour contrer l’ennui, une bonne sieste reste la meilleure alternative mais presque impossible de trouver la position confortable pour un bon sommeil à défaut d’un bon oreiller, on s’appuie contre la vitre et même dès fois obliger d’emprunter l’épaule de notre voisin. Josh Woodle, un jeune entrepreneur qui a lancé une campgne de crowdfunding (participation financière) a réussi un gros pari en misant sur le financement d’un projet sweat shirt avec capuche gonflable qui permet d’avoir un oreiller sous la tête en 30 secondes. Ce sweat assure un confort de sieste partout où l’on veut, discrètement au bureau ou pendant un voyage.

Le hoody Hypnos est tout juste disponible en pré-commande sur Kickstarter. Il ressemble à un sweat à capuche ordinaire, déclinée dans une palette de coloris toute aussi classique : noir, blanc, gris. Mais à l'intérieur de la capuche, un ballonnet gonflable permet de le transformer en un oreiller confortable et souple. Pour ce faire, il suffit de souffler dans la capuche.Selon le site du fabricant, Hypnos redéfinit « le sweat à capuche pour le sommeil » en attente de brevet pour son système d’oreiller manufacturé. En termes plus simples : "c’est un sweat-shirt qui vous permet de dormir partout."

Pillow talk : l’oreiller intelligent qui rapproche les gens

Entendre battre le c½ur de l’être aimé même s’il n’est pas à côté, cela peut être possible avec le Pillow talk. Une société basée à Londres, Little Riot a décidé de rapprocher les c½urs même à distance pour contredire l’adage ‘ loin des yeux, loin du c½ur’. La start-up envisage de commercialiser un produit appelé ‘ Pillow talk’ en français ‘ Confession sur l’oreiller’. C’est un oreiller qui permet à une personne d’entendre les battements de c½ur de son bien-aimé située dans un autre lit et même à des kilomètres.

Un bracelet détecte d'abord le pouls. Le rythme cardiaque est ensuite envoyé à un module haut-parleur placé sous l’oreiller des deux personnes concernées, qui reproduit le son comme si l'on collait l'oreille sur la poitrine de quelqu'un. Une façon de se sentir près de l’être aimé, selon Joanna Montgomery, fondatrice et présidente de Little Riot, le Pillow talk n’est pas un appareil portatif conventionnel, ce n’est pas un traqueur pour du fitness ou du sommeil ni aucun autre produit d’auto-mesure, c’est un gadget de communication qui permet d’avoir le sentiment d’être relié à quelqu’un.

Une des utilisations envisagée par l’application serait de l’utiliser pour rapprocher les militaires à leurs familles. C’est un produit phare car actuellement plus de 50 000 personnes sont sur liste d’attente pour avoir le Pillow talk car jusqu’ici, le dispositif disponible reste un prototype qui coûte 850 euros soit 600 livres sterling. Little Rio a donc fait appel à Kickstarter pour créer plus d’appareil et espérer avoir 75 000 livres pour la première production.

Ostrich Pillow : l’oreiller qui camoufle le visage pour dormir n’importe où

On pourrait imaginer un déguisement d’halloween ou à une plaisanterie lorsqu’on voit quelqu’un porter ce drôle d’oreiller sur la tête mais rien de tel. Cet oreiller qui englobe le visage pourrait devenir le gadget préféré des bourreaux du travail. Désormais en vente en Belgique, l’Ostrich Pillow connait un succès progressant.

Certes, la cagoule vous donne un air d’extraterrestre mais elle transforme la tête en un oreiller douillet qui permet de dormir partout et d’avoir un total confort même sur une surface dure. Dans le train, sur le bureau, à l’aéroport ou dans la voiture, l’oreiller Ostrich offre un total confort pour se ressourcer en quelques minutes. Sa particularité : sa forme qui laisse le nez et la bouche libre pour respirer mais elle masque les yeux. Des trous sont présents sur le côté pour glisser les mains et avoir une position plus confortable. Ostrich Pillow, un nom qui se réfère à l’autruche, qui pour se cacher ou dormir, enfouie sa tête dans le sol. L’Ostrich Pillow est disponible sur le site de la marque et depuis peu en Belgique dans les magasins Connections.

L’oreiller iMusic Bluetooth disponible sur Mobilefun

Amateurs de music mais aussi de nouvelles technologies, voici le gadget qu’il vous faut ! Sur son site de vente, MobileFun met en avant un oreiller plutôt original car il permet d’écouter la playlist sur votre appareil iOS ou Android tout en profitant du confort de votre lit.

L’oreiller iMusic propose une mousse de coussin dans laquelle est intégrée une enceinte reliée à une batterie externe qui se trouve dans une poche sur le côté de l’oreiller. Une fois l’appareil allumé, il vous suffit de connecter votre smartphone, votre appareil bluetooth ou votre tablette pour choisir les morceaux qui vous bercent. L’oreiller iMusic compte environ 1 heure d’autonomie, le temps suffisant pour vous endormir. La batterie se recharge grâce à un câble Micro-USB vers USB. Il est également possible de se brancher directement sur haut-parleur si vous voulez écouter de la musique pendant plusieurs heures.

Au niveau du son, tout a été étudié de façon à ne pas réveiller ou embêter la personne qui dort à côté de vous. Le son n’est pas puissant mais idéalement réglé pour une bonne qualité d’écoute. Sur MobileFun, l’oreiller iMusic Bluetooth est vendu au prix de 55,49 euros sans frais de port et garanti 1 an.

Traces d’oreiller sur le visage : les astuces pour les éliminer au plus vite

Si vous faites partie des personnes qui adorent se frotter contre son oreiller pour dormir mieux mais qu’au réveil, vous avez pleins de plis sur le visage, ces astuces vous sont destinées.

-Dormir sur le dos : c’est plus facile à dire qu’à faire car l’habitude de dormir ne change pas du jour au lendemain mais c’est la meilleure position pour éviter les plis d’oreiller sur le visage

-Tapoter le visage : c’est la mauvaise circulation sanguine qui est la première responsable de la formation des plis sur le visage. Au réveil, il faut réactiver le flux sanguin et de tapoter du bout des phalanges le visage.

-Appliquer de l’eau froide sur le visage : l’eau froide est conseillée pour les peaux marquées. Quelques splash sur le visage feront disparaitre les marques d’oreiller mais aussi vous donneront des peps pour affronter la journée

-Faire des massages : comme le problème vient de la circulation du sang, il faut appliquer de la crème hydratante tous les soirs et tous les matins en faisant de petits massages circulaires. L’hydratation est un élément clé pour atténuer les rides.

-Boire beaucoup d’eau : lorsque la peau du visage n’est pas tendue, les marques se forment facilement. Il est essentiel de boire un litre et demi d’eau par jour afin de renforcer l’élasticité de la peau.

-Opter pour des draps en satin : le satin ne marque pas la peau contrairement au coton et au polyester. Si vous ne pouvez pas vous permettre des draps en satin, mettez un foulard en satin par-dessus votre oreiller.

-Faire des soins spécifiques : et oui il a toujours les produits cosmétiques pour lisser la peau au réveil. Comme par exemple le fluide Actif Défroisseur Matin Radieux de Dr Pierre Ricaud ou la lotion de Réveil Défroissante Multi-Intensive de Clarins.

Quand faut-il changer son oreiller ?

Chacun sait qu’il faut souvent changer les draps et que la qualité du matelas joue un rôle important pour avoir un bon sommeil et que chaque position adoptée pour dormir nécessite un certain type d’oreiller mais quand faut-il changer son oreiller ?

Selon le spécialiste du sommeil, Rafael Pelayo, ‘ la fréquence pour changer d’oreiller n’inquiète pas beaucoup de monde’. Il a aussi ajouté que durant les 22 années où il a travaillé au Stanford Center For Sleep Sciences and Medecine, personne ne lui a jamais posé cette question. Pourtant il est facile de savoir si votre oreiller devrait être changé ou pas. L’astuce c’est de plier l’oreiller en deux et de placer une chaussure dessus. Si l’oreiller ne revient pas à sa position initiale, c’est qu’il ne vous offre plus assez de soutien et qu’il est grand temps d’en changer. Et si vous avez un oreiller ordinaire en polyester, il est conseillé de le remplacer tous les six mois. Si vous avez opté pour un modèle plus cher et plus sophistiqué comme un oreiller à mémoire de forme, vous pouvez le garder durant 1an et demi ou 3 ans. Pour Michael Breus, auteur du livre ‘ Good night’, chaque personne devrait avoir deux types d’oreiller, un plus ferme et un plus doux. « Au début de la semaine, le corps est plus détendu et nécessite peu de soutien mais au fur et à mesure que la fatigue et le stress s’accumulent avec les jours de la semaine, il faut un exemplaire plus ferme. »

Oreiller antirides : pour un sommeil tout en beauté

Ce n’est peut-être pas l’invention du siècle mais c’est loin d’être une découverte farfelue. L’oreiller qui ressemble à une pièce de Lego pourrait devenir votre meilleur ami la nuit. En effet, ce n’est pas un simple gadget pour avoir un bon sommeil, c’est une petite merveille technologique qui allie confort et bien-être cosmétique. Développé par le chirurgien plastique Dr Goesel Anson, l’oreiller antirides agit dans vos plus profonds sommeils pour vous faire gagner quelques années de moins le lendemain. Même si la peau est détendue lorsqu’on dort, elle est toute déformée le lendemain à cause des plis et des mauvaises positions de la nuit. Les rides d’expressions se creusent ainsi.

L’oreiller antirides résout le problème grâce à sa forme ultra futuriste expressément étudiée pour limiter les dégâts des déformations durant la nuit. Dormir sur le dos, sur le ventre ou sur les côtés, peu importe la position dont vous avez l’habitude de dormir, sa forme polyvalente s’adapte à toutes les positions. L’oreiller antirides soutient le cou et maintient les épaules pour éviter au maximum le contact entre le tissu et la peau. Au réveil, la peau est lisse et le teint vivant car il n’y a pas de plis de l’oreiller. Même si l’oreiller n’est pas très esthétique sur le lit, il reste un accessoire plus utile et pratique.

Réveil : les moyens insolites pour ne pas rater son réveil

Le réveil est plus dur en hiver que durant la saison chaude car le corps réclame la chaleur réconfortante de la couette. Pour ne pas rater son réveil, certaines personnes ne manquent pas d’inspiration. Voici donc les 10 techniques infaillibles pour se réveiller à temps :

1-Régler la télé pour qu’elle s’allume toute seule : programmer votre télé à une heure précise et préférer une chaine plutôt dynamique sans oublier de monter un peu le son

2-Installer votre réveil loin de la chambre : régler votre réveil à fond mais placez-le loin de votre lit de façon à ce que vous soyez obligé de se lever pour l’éteindre

3-Habiter près d’un aéroport : s’installer à proximité d’un aéroport est une bonne façon pour se réveiller à temps mais surtout pour ne pas dormir

4-Vivre avec un boulanger ou un facteur : les personnes qui ont un métier matinal prennent l’habitude de se lever tôt. Vous pouvez avoir les mêmes habitudes en vivant avec ces personnes.

5-Vivre dans un hôtel : il y a toujours le ‘wake up call’ de la réception qui marche toujours

6-Avoir un chien à la maison : le matin c’est l’occasion pour les chiens de faire ses besoins, si vous trainez dans votre lit, ils vont vous le rappeler avec des aboiements ou bien en faisant les besoins dans la maison

7-S’engager à l’armée : se réveiller à temps n’est plus une nécessité, c’est une obligation dans l’armée

8-Louer un orchestre à une heure précise : vous demandez à un orchestre de jouer à votre porte ou à côté de votre chambre à l’heure que vous voulez

9-Dormir dans la rue : avec le froid du matin, les passants et le bruit des voitures, vous vous dépêcherez pour vous réveiller

10-Ne pas dormir du tout : si vous ne dormez pas, vous n’avez pas besoin de vous réveiller

Soin anti-âge : pourquoi pas l’oreiller antirides ?

Il y a plusieurs façons pour combattre les rides et parfois les moyens les plus simples sont les plus efficaces. Pour offrir à la fois repos, bien être et beauté au visage, optez pour l’oreiller qui retarde l’apparition des rides. Selon une étude menée par l’Académie américaine de dermatologie ( AAD), le fait de mettre la tête au même endroit toutes les nuits créé des marques indélébiles qui ne sont pas des rides d’expression.

Les femmes qui ont l’habitude de dormir sur le côté sont plus susceptibles d’avoir des rides sur le menton et les joues selon l’AAD. Quant aux hommes, les rides se forment surtout sur le front car ils ont tendances à dormir le visage dans l’oreiller. Les professionnels de la peau recommandent alors de dormir sur le dos et de changer plusieurs fois de position durant la nuit. Pour le Docteur Richard G.GLogau, professeur de dermatologie clinique à l’Université de Californie, les rides d’expressions peuvent être évitées avec l’utilisation des crèmes antirides, le Botox ou autre méthode mais les marques causées par le sommeil ne s’éliminent pas facilement. C’est pour cette raison que l’utilisation d’un oreiller adapté pourrait être la meilleure solution.

Le JuveRest est un oreiller spécial conçu par le chirurgien esthétique Goesel Anson. Il prévient et réduit les rides provoquées par une compression faciale répétée en limitant au maximum le contact du visage avec l’oreiller. Mais ce petit bijou a quand même un prix, il est disponible pour environ 180 dollars soit 130,70 euros.

Qualité du sommeil : de nouveaux « textambules »

Dans un grand dossier, The Atlantic ouvre le débat sur le « textambulisme », un nouveau phénomène qui touche de plus en plus d’adeptes de téléphones intelligents. Obtenu grâce à une contraction entre le somnambulisme et l’envoi de texto, ce trouble touche les personnes qui continuent à envoyer des SMS dans leur sommeil et qui ne s’en souviennent pas au réveil.

Un « phénomène en croissance »

Chez les adolescents et les jeunes adultes, cette obsession communicative concerne de plus en plus de personnes qui arrivent à envoyer des messages textes même s’ils ont déjà la tête sur l’oreiller. Parce qu’il s’agit d’une action réalisée inconsciemment, les SMS servent surtout à évacuer les sentiments refoulés (amour inavoué), parler d’une personne décédée dans un message adressé à un confident, évoquer les sujets tabous à un ancien compagnon, etc. au réveil, les « textambules » sont surtout surpris de la présence du téléphone dans la main et des accusés de réception de messages envoyés plus ou moins embarrassants.

Un spécialiste des troubles du sommeil

D’après Michael Gelb, professeur à la New York University et créateur du Gelb Center spécialisé dans les troubles du sommeil, le « textambulisme » est une notion normale dans cette ère surconnectée. En outre, il évoque également les mauvaises conditions physiques qui encouragent le somnambulisme : surpoids, maladies cardiovasculaires, pression artérielle, stress et anxiété. Enfin, il cite les méfaits des appareils de communication mobile que nous avons l’habitude de mettre dans nos poches.

Les solutions

Pour éviter le textambulisme, l’expert conseille d’éviter les téléphones, les tablettes et les ordinateurs 30 minutes avant l’heure du coucher pour limiter l’exposition du soi dans le sommeil.

Un sommeil de qualité, une quête universelle

Dans sa première enquête internationale sur la qualité et la durée de sommeil chez les adultes, la National Sleep Foundation (NSF) a ciblé des personnes de 25 à 55 ans venant des quatre coins du monde : Etats-Unis, Mexique, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, et Japon. D’après les conclusions de cette organisation à but non lucratif, nous dormons tous mais une fois que nous ayons posé la tête sur l’oreiller, nos habitudes de sommeil varient suivant nos pays d’origine.

Des petits dormeurs

Parmi les enquêtés, les Japonais et les Américains battent le record des plus petits dormeur avec un sommeil qui dure entre 6 h 22 minutes et 6 h 31 minutes par nuit durant les jours de semaine. Pour les deux tiers des Japonais, il vaut mieux dormir moins de 7 heures si l’on doit encore travailler le lendemain. En ce qui concerne les adeptes de nuits blanches, 53% des américains dorment moins de 6 heures par nuit. Dans le cas contraire, les mexicains passent plus de temps sur l’oreiller avec seulement 29% qui dorment moins de 7 heures par nuit.

Tous adeptes de sieste

Pour récupérer les heures perdues durant la semaine de travail, 51% des Américains et des Japonais préfèrent faire une sieste récupératrice. Une habitude internationale parce que tous les participants de tous les pays ciblés avouent avoir fait des siestes de 45 minutes en moyenne durant le week-end.

La chambre idéale

Enfin, cette enquête internationale a permis à NSF de conclure que l’odeur de la chambre est un critère décisif pour les participants. Ces derniers recherchent surtout un parfum frais et agréable pour mieux se détendre avant de tomber dans les bras de Morphée.

Astuces pour trouver le sommeil sous la canicule

Après un long hiver, l’été est bien là avec son lot de chaleur. Outre les journées de plage, les baignades en mer, les vacances à la campagne ou les séances de bronzage naturel, la saison estivale débarque également avec son lot de problèmes. Parmi ces derniers, le gouvernement a annoncé officiellement l’état de canicule dans toute la France et cette situation nécessite un maximum de vigilance pour limiter les risques de déshydratation et d’insolation. Outre ces méfaits, ces périodes de forte chaleur ont un impact négatif sur la qualité du sommeil. Pour vous aider à tomber facilement dans les bras de Morphée, voici quelques conseils pratiques.

Se rafraichir

Sous l’effet de la chaleur, le système naturel de refroidissement de notre organisme est déréglé. Parce qu’il n’arrive plus évacuer la chaleur par la tête, les mains et les pieds, il est difficile de trouver le sommeil avec une température corporelle trop élevée. Pour en venir à bout, ne couvrez jamais votre visage, vos mains et vos pieds, ne dormez pas en chien de fusil mais étalez-vous, rangez votre oreiller dans le réfrigérateur durant toute la journée pour bénéficier de cette fraîcheur au coucher. Si cette dernière astuce ne marche pas encore, lavez vos mains et vos pieds à l’eau fraîche avant de dormir.

Toujours se couvrir

Lorsque que le thermomètre atteint les 30 degrés, nous sommes souvent tentés de dormir tous nus. Mais cette méthode n’aide pas beaucoup pour évacuer la transpiration. Au mieux, misez sur les vêtements amples en coton ou en soie, les draps et linges de maison en fibres naturelles et une literie adaptée à une forte chaleur.

Décoration intérieure : place à la créativité

Dans votre nid douillet, faites preuve de créativité pour inventer un style intérieur original et personnalisé. Pour plus d’inspirations, voici quelques idées de décoration fait main.

Faire du patchwork

Au début, le patchwork permettait de récupérer les bouts de tissus issus des travaux de couture. De nos jours, il est devenu une activité créative et artistique pour reproduire différents formes et motifs. Avec les grandes pièces, vous pouvez choisir entre les couvre-lits, la housse de couette et oreillers assortis ou les rideaux des chambres d’enfant. Quand aux petites pièces, elles serviront à mettre en valeur les poufs, les sièges et les meubles. Vous avez également d’autres possibilités avec la tapisserie (descente de lit par exemple).

La récupération

Avec la récup, vous pouvez apporter une deuxième ou une troisième vie à tous les articles de décoration. Pour y arriver, il suffit de réparer, relooker, customiser ou détourner les vieux meubles et les objets décoratifs. Par exemple, une simple caisse de vin peut servir d’étagère alors que l’ancien berceau du petit peut se changer en chaise vintage.

Les fleurs fanées

Les jours ont passés et votre joli bouquet de fleurs commence à faner. Pour leur refaire une beauté, séchez les fleurs en les attachant par leur tige. Il suffit ensuite de les suspendre tête en bas et les sécher à l’air libre. Autre astuce pour améliorer l’apparence des fleurs séchées : plongez les fleurs dans un mélange d’eau et de glycérine avant de les assécher.

La peinture

Pour des décorations originales et pratiques, misez sur les pochoirs de peinture efficaces pour peindre facilement le bois, le plâtre ou le tissu. Pour une meilleure application, utilisez également une brosse à pocher, un ruban adhésif et de la colle repositionnable.

Les positions idéales pour un sommeil de qualité

Selon les experts, une personne de 60 ans a passé 20 ans de sa vie à dormir. Raison de plus pour revenir sur les effets des différentes positions que nous avons l’habitude d’adopter avant de succomber dans les bras de Morphée.

Sur le dos

Dormir sur le dos permet de trouver le sommeil de manière naturelle. En utilisant un oreiller ajusté à votre morphologie, vous vous assurez un repos de la colonne vertébrale. Au contraire, s’allonger sur le ventre est à éviter car cela engendre des tensions au niveau de la région lombaire, une surcharge des articulations cervicales et thoraciques liée à la rotation du cou, des douleurs lombaires (omoplates et nuque) et des maux de tête sur le long terme.

Sur le côté

Conseillée par les ostéopathes et les kinésithérapeutes, la position f½tale garantit une bonne circulation du sang et une colonne vertébrale reposée. Durant la grossesse, une position sur le côté gauche améliore l’oxygénation du f½tus.

Outre la posture, aspirer à un sommeil de qualité implique le choix d’une literie adaptée :

Avec matelas ferme et confortable pour prévenir les maux de dos.

Oreiller orthopédique avec dimension conforme à la morphologie : espace rempli entre le matelas et le cou, creux au centre et bombé en périphérie pour bien supporter la courbe cervicale, ferme et ne s’affaisse pas sous le poids de la tête.

Il existe aussi des positions nocives comme dormir avec les bras élevés, s’allonger sur le côté avec une rotation du tronc, ne jamais changer de côté, etc. Enfin, les effets de fatigue se dissiperont après un petit massage avant d’entrer dans le lit et dormir avec les jambes surélevées.

Retrouver un sommeil de qualité sans ronflements

Pour les personnes sujettes aux insomnies, les ronflements du conjoint ou de l’épouse ne sont pas d’une grande aide. Suivant les cas, ces problèmes peuvent être très bruyant jusqu’à atteindre un niveau sonore de 103 décibels en saison hivernale (infections des voies respiratoires, rhumes et sinusites).

Les causes des ronflements

Si 60% des hommes de plus de 50 ans ronflent, 100% de leurs conjointes souffrent d’insomnies et n’arrivent plus à supporter ce bruit issu de la vibration des tissus de la gorge lors du passage de l’air au fond de la gorge. Parmi les causes du ronflement, il y a d’abord la surcharge pondérale qui gonfle les tissus de la gorge et complique le passage de l’air ; puis la congestion nasale causée par une déviation de la cloison nasale, un rhume ou une sinusite ; ensuite, la position sur le dos qui favorise l’affaissement par gravité des tissus mous de la gorge ; enfin, l’alcool qui devient un myorelaxant qui rendra mou les muscles et les tissus de la gorge.

Les solutions

Après ces explications sur le ronflement, voici quelques techniques efficaces pour diminuer et éviter le problème :

Lutter contre le surpoids en faisant des exercices physiques et des régimes alimentaires censés réduire la surcharge pondérale et affiner les tissus de la gorge et améliorer la circulation de l’air.

En cas d’infections des voies respiratoires, il vaut mieux déboucher le nez avant d’aller dormir. Dans des cas plus graves comme les malformations du nez ou les séquelles d’accident, il existe des interventions chirurgicales ou des solutions plus abordables comme le dilatateur nasal conseillé par les spécialistes en ORL.

Enfin, la position sur le côté permet d’éviter l’affaissement des tissus mous de la gorge. Pour y arriver, utilisez votre oreiller pour maintenir votre tête droite, dans l’axe de la colonne vertébrale.

Choix de l’oreiller : tout un art !

Elément essentiel de notre literie, l’oreiller nous aide dans notre quête de confort et de bien-être. Puisque nous passons un tiers de notre vie à dormir, il serait temps de choisir le bon oreiller qui nous éviterait des gênes typiques comme les torticolis ou les raideurs de la nuque.

La position de sommeil

Il existe une règle de base liée à la position de sommeil : la tête reposée sur l’oreiller doit se trouver dans le prolongement de la colonne vertébrale pour éviter toute tension cervicale ou dorsale. Pour les adeptes de la position sur le côté, un modèle épais de 9 cm et plus est conseillé tandis qu’un oreiller fin de 5 cm convient aux positions sur le ventre ou sur le dos.

Ergonomique ou classique

Actuellement, les boutiques spécialisées en literie proposent des modèles d’oreillers classiques de formes carré ou rectangulaires pour les personnes qui recherchent du moelleux. Dans le cas contraire, les choix ergonomiques conviennent à ceux qui adorent les soutiens fermes car ce type d’oreiller contient des extrémités bombées et une partie centrale creuse. Ce modèle est conseillé pour les douleurs aux cervicales et les positions sur le côté.

La matière

Pour garnir les oreillers, les fabricants utilisent diverses fibres naturelles comme le coton, les plumes et le bambou ou des garnissages synthétiques comme le latex et la mousse à mémoire de forme. Le choix dépend de vos attentes en matière de fermeté, de moelleux ou d’aération. Quand au volume (plat, médium, gonflant), il dépend entièrement de votre vision du confort et de votre quête de cocooning. Enfin, il faut rappeler qu’un oreiller doit être renouvelé régulièrement tous les deux ans.

Mode de vie : quand le lit devient un véritable lieu de travail !

Depuis quelques temps, les habitudes des salariés ont changé et ils ont tendance à poursuivre leur activité dans leur lit. C’est ce qu’a révélé une étude de Good Technology, une entreprise de développement de logiciels pour sécurité mobile sise à Sunnyvale, en Californie. D’après ses données, près de la moitié d’un million de travailleurs accèdent à leur boite email professionnel sur leur lit.

Un fait prouvé par un sondage de Credant Technologies : sur les 329 salariés enquêtés, un sur 5 passait 2 à 10 heures par semaine à travailler alors qu’il était déjà prêt à dormir. Ce changement d’habitude est une aubaine pour les spécialistes en literie qui proposent dorénavant des matelas et autres oreillers confortables pour satisfaire leurs habitués.

Chez Rêverie, professionnel de la literie sur mesure, les 80% des jeunes new yorkais adeptes de cette méthode sont un véritable vivier de clients auxquels elle propose des modèles de lit avec séries de prises de courant pour alimenter les ordinateurs portables, les lampes de bureau ou la télévision. Parmi ceux qui ont répondus à l’enquête, un jeune de 37 ans explique que le fait de travailler avec des personnes vivant tout autour du monde oblige un sacrifice sur le temps dédié au sommeil.

Le point de vue des experts en ergonomie

Pour les spécialistes en ergonomie, la position dans le lit n’est pas du tout confortable pour les heures de travail passées devant l’écran d’ordinateur. Cela peut engendrer des douleurs dans le cou ou dans le dos et même nuire à la qualité du sommeil : insomnie causée par les lumières bleues des écrans qui empêchent la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Insolite : un «oreiller autruche » pour les moments de détente

La sieste est un moment privilégié que l’on soit dans notre milieu professionnel ou en escale dans un quelconque aéroport. Pour accentuer les effets réparateurs de cette pause, des designers ont créé un « oreiller autruche » qui nous permet de nous isoler du monde extérieur.

Créé par le couple de créateurs Kawamura-Ganjavia du Studio KG, le « ostrich pillow » (oreiller autruche) est idéal pour lutter contre les effets du décalage horaire et faire des siestes partout. Selon ses fabricants, il « crée un petit espace privé au sein de l'espace public, pour se relaxer et décompresser ».

Pour ce qui est de la forme, cet oreiller autruche produit un mini-environnement autour de la tête et les deux trous sur les côtés laissent le passage aux mains pour maximaliser la sensation de détente. Pour faciliter la respiration, les concepteurs n’ont pas oublié le trou au niveau du nez et de la bouche.

Suivant le concept des 30% de productivité gagnés après une petite sieste de vingt minutes, cet « ostrich pillow » a été convaincant lors des tests effectués dans les bureaux, dans les transports publics (train, avion) et dans les aéroports.

Pour Kawamura-Ganjavia, le projet est l’issue d’une année d’étude des matériaux et des dimensions mais la production de ce nouveau produit ne débutera qu’après la récolte de 70.000$ de fonds sur Kickstarter, un site de mécénat individuel qui soutient les nouveaux concepts d'entreprises.

A ce jour, les concepteurs n’ont réussi à rassembler que 47.000$ mais il leur reste encore 22 jours avant la date limite.

Beauté : le secret réside dans le sommeil

De nombreuses recherches scientifiques ont prouvé que le manque de sommeil a un impact sur notre santé, notre comportement et notre attention. Pour une dernière étude suédoise, il affecte également notre apparence physique et notre rapport avec la société.

Pour réaliser leur expérience, les chercheurs de l'institut médical Karolina à Stockholm, en Suède, ont suivi les cas de plusieurs individus vraiment épuisés après avoir passé une nuit blanche ou qui avaient dormi pendant 4 heures. Le test sur l’impact du manque de sommeil sur l’attirance physique a révélé que les personnes en manque de sommeil étaient moins belles et attirantes.

Des résultats approfondis

Lors d’une première étude réalisée en 2010, le Docteur Axelsson et son équipe ont constaté que nous sommes capables de détecter des signes sur les individus qui n’ont pas suffisamment dormi. Puisque la bonne santé et la beauté sont corolaires, la recherche a démontré qu’il existe bien un lien entre la beauté et l’absence totale de sommeil. Le spécialiste confirme : « Notre première expérience a montré qu'on perçoit différemment les individus quand ils ont été privés de sommeil. La dernière montre qu'en plus de ça, on a tout simplement pas envie de fréquenter des gens qui manquent de sommeil ».

Durant les deux expériences, les scientifiques ont utilisé à peu près le même protocole. Il s’agissait d’observer des individus après 31 heures de nuits blanches. Les photos prises sont ensuite comparées à celles des gens qui ont dormis tranquillement sur leur oreiller. Un troisième groupe de personnes était ensuite chargé d’observer les photos et apporter leurs jugements.

Vacances : une période dédiée à la rénovation de l’intérieur

Cet été, profitez des derniers jours de vacances pour effectuer quelques gestes pratiques et indispensables pour apporter un air de renouveau dans votre intérieur. Voici des techniques simples mais efficaces :

- Rajeunir les meubles
En utilisant un papier peint sur la façade ou le fond d’une armoire, vous apportez une touche égayée à ce meuble imposant. Les magasins de bricolage proposent également des vernis et peintures à effet de matière qui donnent des couleurs profondes et un résultat agréable au toucher.

- Une tendance acidulée
Cet été, les couleurs acidulées sont les vedettes dans les rayons des accessoires de décoration. Il ne vous reste plus qu’à les utiliser pour mettre en valeur les bois clairs des meubles. Les verts, les rouges et les oranges mélangés sont les bienvenus sur un pan de mur ou pour rhabiller toute la pièce.

- Le linge de maison aussi
Si vos oreillers et vos nappes semblent plutôt défraîchis, le sel et la teinture utilisés durant un lavage en machine à 40 °C, cycle long sans prélavage, permet de raviver les couleurs. Pour plus d’uniformité, il vous suffit de remplir le tambour à moitié. Avant de se lancer, il est tout de même indispensable de vérifier la teneur en fibre naturelle des linges de maison car seuls le lin, la soie, le coton et autres matières naturels peuvent être teints.

- Une décoration intérieur aux airs scandinaves
La tendance scandinave consiste à utiliser du blanc sur le sol, les murs et le plafond. Les accessoires de couleur pastel ou vive sont idéals pour apporter une petite note de couleur.

Sommeil : un oreiller-robot anti-ronflements

Le sommeil est primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme. Malheureusement, l’environnement dans lequel nous évoluons ne nous permet pas d’avoir un sommeil de qualité qui nous permet de profiter de ses vertus réparatrices. Ainsi, nous sommes sans cesse à la recherche de remèdes miracles pour retrouver tous nos cycles de sommeil et imiter l’insouciance des repos des bébés.

De leurs côté, les chercheurs créent les meilleurs techniques inimaginables répondant aux critères des innovations techniques. Parmi celles en vogue, le Jukusui-Kun ou « sommeil profond » est un oreiller robot anti-ronflement qui adopte la forme d’un ours polaire.
En le créant, l’équipe du docteur Kabe de l’université de Waseda du Japon a misé sur le pouvoir des capteurs sensoriels pour réduire au maximum les ronflements et améliorer ainsi la qualité du sommeil.

Techniquement parlant, le ronflement est le résultat d’une saturation en oxygène du sang. En partant de ce principe, les chercheurs ont équipé le robot d’un capteur sensoriel disposé sur la main de l’endormi. L’appareil mesure le taux d’oxygène dans le sang de la personne tandis que le micro installé dans l’oreiller calcule le degré sonore des ronflements. Grâce à un réseau sans fils, les données collectées sont directement envoyées à un terminal chargé de les analyser.

Dès qu’il détecte une baisse du taux d’oxygène dans le sang, l’ours polaire déclenche automatiquement tout un mécanisme : avec l’aide de sa patte, il caresse doucement le visage du dormeur et ce dernier se retourne pour changer de position et cesse de ronfler. Tout cela est fait d’une manière si calculée que les personnes qui utilisent l’oreiller nouvelle génération ne se réveillent pas durant les séances d’essai.