Le guide de votre bien-être à domicile

Oreiller

Un oreiller anti-acarien, anti-allergique ou anti-transpiration ?

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Pour lutter contre les allergies ou les prévenir, il est recommandé de choisir des oreillers anti-allergènes, anti-acariens ou anti-transpiration. En effet, ces traitements permettent de limiter la prolifération de bactéries dans les tissus et donc les éternuements ou les encombrements dus aux allergies.
  1. Oreillers anti-allergènes
  2. Oreillers Anti-acarien
  3. Oreillers Anti-transpiration

Oreillers anti-allergènes

La literie peut être la source de nombreuses allergies. En effet, le matelas, les oreillers, les draps peuvent renfermer de nombreux allergènes comme la poussière et les acariens. Ces allergisants sont parfois la source de démangeaisons, d'irritations et d'éternuements mais aussi de problèmes plus gênants au quotidien comme l'asthme, le manque d'énergie, la fatigue, les insomnies, les troubles du sommeil et du réveil. Pour lutter efficacement contre ces sources allergènes qui polluent notre sommeil, les spécialistes ont mis au point des traitements anti-allergies pour nos oreillers. Il existe des housses anti-allergiques qui constituent une barrière efficace pour les allergènes. En effet, les fibres sont tissées de manière à ne laisser passer ni la poussière, ni les spores de moisissures, ni les acariens, ni la plus petite de leurs déjections (responsables de nos allergies). Ces housses sont généralement étanches et imperméables mais assurent tout de même un transfert de chaleur et d'humidité, essentiel pour notre corps durant le sommeil. Attention, elles doivent être garanties sans produits chimiques, car ceux-ci peuvent également être source d'allergies. Pour lutter efficacement contre ces bactéries, il faut penser à ne pas traiter uniquement son oreiller mais aussi l'intégralité de la literie, qui est sans conteste le lieu préféré des acariens. Bon à savoir, il existe des oreillers déjà traités anti-allergènes dans le commerce, dits hypoallergéniques.

Oreillers Anti-acarien

Les acariens sont des insectes microscopiques, cousins des araignées et invisibles à l'oeil nu. Ils se développent dans les endroits humides et chauds. On en trouve dans toutes les habitations, même propres et bien entretenues. Ils apprécient tout particulièrement la chaleur de notre literie et de nos oreillers. Ils se nourrissent de débris de peau, de sécrétions humaines, de bouts de cheveux et d'ongles. Ils sont responsables de 50% des pathologies allergiques et peuvent provoquer chez certaines personnes des rhinites, des crises d'asthme, des troubles respiratoires ou même de l'eczéma. Il est donc important, que ce soit en traitement ou en prévention, de préserver au maximum sa literie de ces envahisseurs microscopiques. Pour cela, il existe différentes solutions qui permettent de limiter leur prolifération.

Tout d'abord, il est préférable d'éviter les oreillers en plumes ou en duvet, qui favorisent le développement des acariens. Pour cela, préférez les matières de rembourrage végétal comme le latex, à base de lait d'hévéa. Le sarrasin ou l'épeautre sont au contraire naturellement riches en éléments anti-acariens. Il existe également des taies d'oreillers traitées anti-acarien, qui empêchent leur reproduction. Les housses sont très efficaces et ont l'avantage d'être lavables. Enfin, il est également possible de traiter soi-même son oreiller avec des produits anti-acariens. Non seulement les acariens sont détruits mais ils ne peuvent plus se développer dans l'oreiller pendant parfois plusieurs années.

Oreillers Anti-transpiration

La transpiration la nuit peut être source de perturbations du sommeil. Trop chaud, trop froid, mauvaise position, il est difficile de dormir quand on transpire. L'idéal est d'acheter un oreiller qui favorise la régulation de la température et de l'humidité. Certaines matières sont à éviter. En effet, les oreillers en plumes tiennent bien chaud l'hiver mais gardent également la chaleur l'été et sont alors inutilisables. L'épeautre et le sarrasin sont en revanche de très bon régulateurs de chaleur. En effet, l'air circule plus facilement entre les balles d'épeautre et les écales de sarrasin, permettant à l'oreiller de rester frais et sec. Cela assure un sommeil confortable et homogène, sans pics de chaleur, tout au long de la nuit, en hiver comme en été.

Autre argument non négligeable, les oreillers anti-transpirants sont plus hygiéniques. En effet, les acariens se développent dans les milieux chauds et humides. Lorsque l'on transpire moins la nuit, le milieu est moins favorable à leur développement et par conséquent, plus sain.