Le guide de votre bien-être à domicile

Oreiller

Les oreillers d'origine végétale

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

En dehors de la mousse synthétique (trop rigide) et des plumes (trop molles et peu hygiéniques) il existe différents types de rembourrages qui offrent de nombreux avantages comme le latex, l'épeautre ou le sarrasin.
  1. Oreillers en latex
  2. Oreiller épeautre

Oreillers en latex

Un oreiller en latex procure un grand confort à l'utilisateur durant son sommeil. C'est une matière naturelle, issue du lait d'hévéa. L'oreiller peut être rembourré de copeaux de latex, plus économiques, ou d'un seul bloc, plus cher mais beaucoup plus ferme. Le latex a la particularité d'être une matière très souple et résistante. Les oreillers fabriqués sont donc plus élastiques, plus modulables et durent plus longtemps, que les oreillers en mousse ou en plume traditionnels. Ils peuvent supporter de nombreuses manipulations sans risques de déformation et offrent une longévité incomparable. La souplesse du latex procure à l'utilisateur une sensation de confort et de bien-être enveloppante. En favorisant un sommeil agréable et réparateur, l'oreiller en latex tend à diminuer les tensions musculaires au niveau du cou et du dos. C'est un oreiller qui, grâce à sa texture souple et naturelle, s'adapte parfaitement à la courbure de la tête pendant le sommeil. Autre atout, le latex est une matière hostile aux acariens qui n'arrivent pas à s'y développer. Ce type de rembourrage est donc fortement recommandé aux personnes souffrants d'allergies aux acariens. Néanmoins, le latex étant une matière naturelle, certaines personnes peuvent développer une allergie. Il est donc conseillé de faire un test avant tout achat.

Oreiller épeautre

L'oreiller en épeautre est idéal pour les personnes souffrant de douleurs articulaires, de maux de tête ou de tensions musculaires. En effet, il est prouvé que l'épeautre a des propriétés apaisantes pour les rhumatismes, les syndromes prémenstruels, les maux de tête, de dents ou d'oreilles, l'asthme, la nervosité, la fatigue... Grâce aux qualités bénéfiques de l'épeautre pour la santé, l'utilisation de l'oreiller améliore grandement la qualité du sommeil et favorise la détente, le bien-être et le confort. Concernant sa fabrication, l'oreiller est généralement constitué de balles d'épeautre, modulables à volonté. Il suffit d'enlever ou d'ajouter des balles pour rendre l'oreiller plus ou moins épais ou dense. L'avantage de cette matière de rembourrage est que, non seulement les balles d'épeautre épousent la morphologie du corps, mais en plus, elles s'adaptent à toutes les positions de sommeil. C'est une texture ferme, qui maintient bien la tête dans l'alignement de la colonne vertébrale. De plus, contrairement à la mousse synthétique, l'épeautre a la particularité de ne pas se compacter ni s'émietter. Enfin, c'est une matière qui régule efficacement la température et permet de limiter la transpiration et l'humidité.

Attention, pour profiter au maximum de l'ensemble des vertus que peut offrir un oreiller en épeautre, il faut vérifier la composition. Un bon oreiller épeautre doit comporter au moins 90% d’acide silicique, élément reconnu pour ses bienfaits pour la peau, les cheveux, les yeux et même les défenses immunitaires. L'épeautre en est naturellement riche, à plus ou moins forte dose, d'où l'intérêt de vérifier le taux de composition.

Pour que l'oreiller conserve ses qualités le plus longtemps possible, il est nécessaire de le secouer régulièrement. Cela aide les cellules d'épeautre à s'aérer et se régénérer.

Oreiller sarrasin

Les oreillers rembourrés en écales de sarrasin sont traditionnellement utilisés dans les cultures orientales, notamment au Japon et en Corée du Sud. L'oreiller en sarrasin est considéré comme l'oreiller du XXIe siècle, mais reste peu utilisé en France. En effet, c'est un oreiller 100% écologique, puisqu'il est composé d'une matière totalement naturelle, renouvelable et compostable. L'écale de sarrasin correspond à la membrane protectrice de la graine de sarrasin, récupérée après décorticage. Au delà de l'aspect écologique des écales de sarrasin, ce type de rembourrage présente de nombreux atouts pour l'utilisateur. Agissant comme des microbilles naturelles, les écales de sarrasin épousent parfaitement la forme du cou et de la tête. Le sarrasin garantit donc un maintien ferme et uniforme, qui soulage efficacement les maux de dos ou les tensions cervicales. Il aide également à lutter contre les migraines grâce à sa composition naturellement aérée. Tout comme l'épeautre, le sarrasin assure la régulation de la température corporelle et limite la transpiration pendant la nuit. L'oreiller reste ainsi frais et aéré, un climat hostile au développement des acariens et des bactéries.

En plus du bien-être physique qu'il peut procurer à l'utilisateur régulier, le sarrasin est bien connu pour sa capacité à dégager les voix respiratoires. En aidant la gorge à se désencombrer durant le sommeil, le sarrasin aide à diminuer les ronflements, bien souvent conséquences d'obstructions des voies respiratoires. Le ronflement est donc atténué grâce à l'oreiller. Seul bémol, l'oreiller en sarrasin est la plupart du temps de dimensions légèrement inférieures aux oreillers classiques.