Le guide de votre bien-être à domicile

Oreiller

Les oreillers ergonomiques

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Pour satisfaire les exigences de confort et de qualité de leurs clients, de nouvelles entreprises innovantes ont mis au point toute une gamme d'oreillers aux propriétés thérapeutiques : orthopédiques, anatomiques, cervicales... Ces oreillers ergonomiques ont été spécialement créés pour répondre à un besoin médical et prévenir les risques de douleurs liées à une mauvaise position de la nuque pendant la nuit.
  1. Soulager les douleurs dorsales
  2. Une vague de confort
  3. Conseils pratiques

Soulager les douleurs dorsales

Il est prouvé qu'un mauvais maintien de la nuque durant le sommeil peut être responsable de maux divers : mal de dos, douleur cervicale, tension musculaire, mal de tête, fatigue, insomnie, stress... Pour palier à ce type de problèmes, un sommeil réparateur et confortable est indispensable. Choisir un bon oreiller est donc primordial.

Dans cette optique, un nouveau type d'oreillers dits "ergonomiques" se développe sur le marché. Ces oreillers anatomiques, cervicales ou encore orthopédiques sont conçus pour soulager les problèmes de dos liés au mauvais positionnement de la colonne vertébrale en position couchée. Depuis leur arrivée sur le marché français, de nombreux thérapeutes et médecins recommandent leur utilisation, non seulement pour soigner les douleurs dorsales chroniques, mais aussi en simple prévention.

Les oreillers ergonomiques se présentent généralement en forme de vague et sont constitués de latex et/ou de mousse viscoélastastique. Le latex assure un maintien ferme tandis que la mousse viscoélastique, dite "mousse à mémoire de forme", est plus moelleuse et malléable que la mousse traditionnelle en polyuréthane.

Trop épais, trop rigide, l’oreiller traditionnel n'est pas favorable au sommeil. Adopter un oreiller ergonomique représente donc un investissement pour le capital santé.

Une vague de confort

La forme de vague d'un oreiller ergonomique permet un maintien ferme et précis de la tête. Il épouse la courbure naturelle de la colonne vertébrale et empêche ainsi toute mauvaise position. La nuque est bien calée, quelle que soit la position adoptée durant la nuit. Le dos et les cervicales ne sont plus agressés par de mauvaises postures. Les douleurs articulaires et dorsales sont donc évitées et le sommeil est réellement réparateur. Les tensions atténuées, l’hygiène de vie s’en retrouve plus équilibrée.

En position allongée, la tête est maintenue dans le creux de la vague et se positionne naturellement dans le prolongement de la colonne vertébrale, sans torsions. Cela allège la pression subie au niveau du cou et des épaules. Ainsi, les risques de mauvais positionnement, de traumatisme ou de déformation de la colonne vertébrale sont réduits.

La plupart des utilisateurs disent ressentir des effets positifs très rapidement. Les douleurs articulaires, dorsales ou cervicales, ainsi que les tensions musculaires, les maux de tête ou encore les insomnies sont atténués grâce à l'oreiller. Anatomiques, cervicales ou orthopédiques, ces oreillers ont été conçus pour soulager autant que pour prévenir et peuvent être utilisés sans contre-indication.

Conseils pratiques

Il est cependant important de noter qu'il faut quelques jours pour s'habituer à cette forme particulière d'oreiller. En effet, il peut paraître très inconfortable au début mais il suffit de quelques jours pour y prendre goût. Cette sensation est normale car la nuque doit s'habituer à être bien positionnée, ce qui n'est généralement pas le cas avec les oreillers traditionnels.

Pour les personnes dormant sur le côté, il est conseillé de poser la nuque sur la partie la plus élevée de la vague. Sur le dos en revanche, pour une position plus relaxante, il est préférable de placer sa tête sur la partie basse de l'oreiller. Attention également, le choix de l'épaisseur de l'oreiller se fait en fonction de sa propre corpulence et de sa position de couchage. Plus on est lourd et carré, plus l'oreiller devra être épais. La fermeté reste un choix personnel mais il est préférable pour les personnes fortes de choisir un oreiller ferme pour un meilleur maintien.