Le guide de votre bien-être à domicile

Oreiller

Actualités

Retrouver un sommeil de qualité sans ronflements

Pour les personnes sujettes aux insomnies, les ronflements du conjoint ou de l’épouse ne sont pas d’une grande aide. Suivant les cas, ces problèmes peuvent être très bruyant jusqu’à atteindre un niveau sonore de 103 décibels en saison hivernale (infections des voies respiratoires, rhumes et sinusites).

Les causes des ronflements

Si 60% des hommes de plus de 50 ans ronflent, 100% de leurs conjointes souffrent d’insomnies et n’arrivent plus à supporter ce bruit issu de la vibration des tissus de la gorge lors du passage de l’air au fond de la gorge. Parmi les causes du ronflement, il y a d’abord la surcharge pondérale qui gonfle les tissus de la gorge et complique le passage de l’air ; puis la congestion nasale causée par une déviation de la cloison nasale, un rhume ou une sinusite ; ensuite, la position sur le dos qui favorise l’affaissement par gravité des tissus mous de la gorge ; enfin, l’alcool qui devient un myorelaxant qui rendra mou les muscles et les tissus de la gorge.

Les solutions

Après ces explications sur le ronflement, voici quelques techniques efficaces pour diminuer et éviter le problème :

Lutter contre le surpoids en faisant des exercices physiques et des régimes alimentaires censés réduire la surcharge pondérale et affiner les tissus de la gorge et améliorer la circulation de l’air.

En cas d’infections des voies respiratoires, il vaut mieux déboucher le nez avant d’aller dormir. Dans des cas plus graves comme les malformations du nez ou les séquelles d’accident, il existe des interventions chirurgicales ou des solutions plus abordables comme le dilatateur nasal conseillé par les spécialistes en ORL.

Enfin, la position sur le côté permet d’éviter l’affaissement des tissus mous de la gorge. Pour y arriver, utilisez votre oreiller pour maintenir votre tête droite, dans l’axe de la colonne vertébrale.